UN DRAPEAU... UN HYMNE

C'est à la Cunsulta di Corti, le 30 janvier 1735, que l'on vota une constitution démocratique et que l'on plaça la Corse sous la protection de Marie. 

" Nous élisons, affirment les Corses à cette occasion, pour la protection de notre patrie et de tout le royaume, l'Immaculée Conception Vierge Marie, et nous décrétons de plus que toutes les armes et drapeaux de notre dit royaume soient empreints de l'image de l'Immaculée Conception, que la veille et le jour de sa fête soient célébrés dans tout le royaume avec la plus parfaite dévotion et les démonstrations de joie les plus grandes... " 

Par ailleurs, la Cunsulta choisit la fête de l'Immaculée, le 8 décembre, comme jour de fête nationale insulaire.

A BANDERA TESTA MORA

La Cunsulta de 1735 adopte l'étendard blanc à l'image de l'Immaculée Conception. C'est en 1745 que Gaffori arbore à Bastia le drapeau à tête de Maure, mais il existe déjà depuis longtemps. Dans les armes de la Corse, la tête de Maure est d'origine aragonaise. La Cunsulta di Corti du 24 novembre 1762 décide que la tête de Maure sera gravée sur les monnaies.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site